Découverte d'un super resto laotien

Publié le par Harumi

Salut là dedans!

Aujourd'hui c'est parti pour un bon plan resto!

Aventureuse comme toujours, j'ai souhaité découvrir un nouveau laotien, et bien que ce ne fut pas mon premier choix, nous nous sommes vraiment régalés!

J'ai l'honneur de vous présenter le Lao Douang Paseuth !

La carte du resto (que j'ai récupéré pour vous ;) ) se décompose en trois origines: la cuisine laotienne, la vietnamienne et la thaïlandaise.

A savoir que la patronne est lao, donc autant choisir ses spécialités, en tous cas moi ça ne m'a pas desservi.

Petite intro: tout d'abord le resto situé dans le 13°, mais à l'écart des axes chargés de l'avenue d'Ivry et Choisy, ne paie absolument pas de mine et ressemble à une cantine ordinaire. Erreur à ne pas faire!

Chez le Paseuth, ne vous fiez pas à l'apparence, seulement à vos papilles et vous ne repartirez absolument pas déçus!

Voici un peu de quoi s'est composé notre repas:

En entrée, la salade de poulet aux fleurs de bananier... très bonne, mais bon je n'ai pas particulièrement senti les fleurs ( - n - ) Du coup la salade, avec son poulet tiède et croustillant perd un peu de son originalité, mais je ne regrette pas mon choix. Comme vous pouvez le constater, c'est une assez grosse portion, on en a donc profité à deux ;).

En entrée, la salade de poulet aux fleurs de bananier... très bonne, mais bon je n'ai pas particulièrement senti les fleurs ( - n - ) Du coup la salade, avec son poulet tiède et croustillant perd un peu de son originalité, mais je ne regrette pas mon choix. Comme vous pouvez le constater, c'est une assez grosse portion, on en a donc profité à deux ;).

Plat principal du chéri: les nouilles aux trois trésors, en version sèche. Entendez par là que le bouillon est servi à part, ainsi que les pousses de soja. Le plat se compose donc d'un bol de nouilles recouvert d'une garniture principalement faite de morceaux de porcs cuisinés selon trois techniques: laqué, croustillant, et surprise ;). Le bouillon est assez léger mais bien parfumé à la coriandre, il aide à faire passer le tout ;). Pour info, le chéri avait pris le gros modèle, il existe la version plus petite.

Plat principal du chéri: les nouilles aux trois trésors, en version sèche. Entendez par là que le bouillon est servi à part, ainsi que les pousses de soja. Le plat se compose donc d'un bol de nouilles recouvert d'une garniture principalement faite de morceaux de porcs cuisinés selon trois techniques: laqué, croustillant, et surprise ;). Le bouillon est assez léger mais bien parfumé à la coriandre, il aide à faire passer le tout ;). Pour info, le chéri avait pris le gros modèle, il existe la version plus petite.

Pour ma part, j'ai opté pour un délicieux canard au tamarin sur un lit de liserons d'eau. Alors là, un vrai délice: le canard n'est pas trop gras, fondant et croustillant à la fois! Je l'ai pleinement savouré... mmm... et j'en salive encore! Attention ceci dit aux palais sensible car le plat est légèrement pimenté.

Pour ma part, j'ai opté pour un délicieux canard au tamarin sur un lit de liserons d'eau. Alors là, un vrai délice: le canard n'est pas trop gras, fondant et croustillant à la fois! Je l'ai pleinement savouré... mmm... et j'en salive encore! Attention ceci dit aux palais sensible car le plat est légèrement pimenté.

Pour le dessert, le chéri n'a pas voulu jouer les aventuriers et s'est contenté de perles de coco.

Pour le dessert, le chéri n'a pas voulu jouer les aventuriers et s'est contenté de perles de coco.

De mon côté, je lorgnais avidement sur le dessert à base de taro et de Bayteul, mais à mon grand désarroi, la serveuse m'apprend qu'ils n'en ont plus T_T. Mais je ne me suis pas laissée démonter pour autant et j'ai tenté le très célèbre dessert aux trois trésors (XOU XA) et j'en fut pleinement satisfaite. Impressionnant à première vue, il se compose en fait de jelées de fruits sous diverses formes, de lait de coco et ô merveille, de tranches de jacques frais! Miom Miom.

De mon côté, je lorgnais avidement sur le dessert à base de taro et de Bayteul, mais à mon grand désarroi, la serveuse m'apprend qu'ils n'en ont plus T_T. Mais je ne me suis pas laissée démonter pour autant et j'ai tenté le très célèbre dessert aux trois trésors (XOU XA) et j'en fut pleinement satisfaite. Impressionnant à première vue, il se compose en fait de jelées de fruits sous diverses formes, de lait de coco et ô merveille, de tranches de jacques frais! Miom Miom.

Et voici le menu, histoire de vous faire une petite idée, ne vous en faites pas il y en a pour tous les goûts, et j'ai entendu beaucoup de bien du steack lao et des nems au boeuf!

Nous y sommes retournés par la suite, vu le succès de la première fois. Ce fut un peu moins épatant, mais j'en garde tout de même un excellent souvenir, et une bonne place dans mes restaurants chouchous.

Cette fois-ci nous primes la salade de papaye, servie avec du gras de porc soufflé (gros Miam). Très bonne, mais peut être un peu trop de sauce.

Cette fois-ci nous primes la salade de papaye, servie avec du gras de porc soufflé (gros Miam). Très bonne, mais peut être un peu trop de sauce.

J'ai craqué ensuite pour une assiette de boeuf séché, et là ce fut un peu la déception: assiette minuscule pour 6,5 euros, sans accompagnement... Hormis cela le boeuf était très bon, mais j'ai du me rajouter un panier de riz gluant pour colmater.

J'ai craqué ensuite pour une assiette de boeuf séché, et là ce fut un peu la déception: assiette minuscule pour 6,5 euros, sans accompagnement... Hormis cela le boeuf était très bon, mais j'ai du me rajouter un panier de riz gluant pour colmater.

Dessert aux haricots rouges et racines de lotus. Très bon et rafraichissant, mais le lotus est en très faible quantités.

Dessert aux haricots rouges et racines de lotus. Très bon et rafraichissant, mais le lotus est en très faible quantités.

Le fameux dessert au taro, bayteul et lait de coco. Verdict, et bien pas mauvais, très chaud, mais le lait de coco et sésame ressortent peut-être trop pour que l'on ressente les autres parfums. Quoi qu'il en soit il ne détrônera ni mon milkshake au durian, ni le 3 couleurs ;).

Le fameux dessert au taro, bayteul et lait de coco. Verdict, et bien pas mauvais, très chaud, mais le lait de coco et sésame ressortent peut-être trop pour que l'on ressente les autres parfums. Quoi qu'il en soit il ne détrônera ni mon milkshake au durian, ni le 3 couleurs ;).

Alors, verdict: un excellent repas pour pas cher, même si aucun menu de disponible. Au contraire ça nous a permis de tester exactement ce que l'on voulait.

Le service, très bien, disponible, agréable.

Une ambiance conviviale composée d'asiatiques tout comme d'européens.

Des plats copieux, on est sortis du restaurant en roulant! > <

Petit conseil, n'hésitez pas à réserver car il y a rapidement la queue dehors.

Alors je n'hésite absolument pas à vous le recommander! En plus il est un des rares lao ouverts en ce mois d'août!

Et voilà, il ne vous manque plus que l'adresse que voici:

129-131 Boulevard Massena, 75013 Paris, France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article