Lao-Siam test d'un restaurant laotien et thaïlandais

Publié le par Harumi

On doit avouer de prime abord, que le restaurant est plutôt joli et change des cantines du 13°, décors en bois, statues... On y retrouve tout de même les tables étroites de ses comparses, et malheureusement un service peu souriant et tout aussi aimable, dommage. Toutefois, il faut avouer que les plats sont plutôt bons, ce qui explique sans doutes l'affluence dont il fait l'objet.

Nous avons fait assez simple: un plat chacun et un dessert pour la touche sucrée.

Pour ma part, découverte du boeuf aux milles épices, quantité correcte, mais servi sans accompagnement, j'ai donc pris un bol de riz. Malgré le nom le plat n'est pas vraiment piquant, par contre il est très parfumé, la viande était tendre, et la sauce très bonne.

Mon mari a choisi le plat si intrigant des larmes du tigre, il s'agit d'une pièce de viande grillée, puis émincée, servie avec une délicieuse sauce piquante. Il n'en a fait qu'une bouchée! Niveau quantité, il a trouvé ça un peu juste et n'était pas rassasié.

Pour clôturer le tout nous avons longuement hésité car nous souhaitions prendre le traditionnel 3 couleurs, mais il ne figurait pas sur la carte, le serveur nous a donc indiqué qu'il avait un autre nom ici, quelque chose comme "rubis "machinchose. Bon, il était correct, mais sans plus.

Boeuf aux milles épices, larmes du tigre et dessert de type 3 couleurs.
Boeuf aux milles épices, larmes du tigre et dessert de type 3 couleurs.
Boeuf aux milles épices, larmes du tigre et dessert de type 3 couleurs.

Boeuf aux milles épices, larmes du tigre et dessert de type 3 couleurs.

En conclusion, si vous ne cherchez rien de romantique, de copieux, mais de bons plats et que vous avez envie de sortir du 13°, allez-y.

Pour ma part l'accueil et le service sont vraiment importants, et sur Paris il existe tellement de restaurants qui s'en donnent la peine, que je ne me vois pas encourager ceux qui sont blasés du fait de leur popularité.

LAO SIAM

49 rue de Belleville, 75019 Paris

01 40 40 09 68

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article